Foire aux questions
Tout savoir sur le bilan de compétences

Comment le CPF est-il alimenté ?

Depuis le 1er janvier 2019, le CPF est crédité chaque année en euros et non plus en heures. À compter de 2020 (au titre des droits acquis pour 2019), les comptes seront alimentés à raison de : 500 € par an si vous travaillez au moins un mi-temps, dans la limite d’un plafond de 5 000 € ; 800 € par an si votre niveau de qualification est inférieur au niveau V (CAP, BEP) ou si vous êtes accueilli dans un établissement ou un service d’aide par le travail (ESAT), dans limite d’un plafond de 8 000 €.
Les heures inscrites sur le CPF au 31 décembre 2018 sont quant à elles monétisées selon un taux fixé à 15 € de l’heure. Sont converties au même taux les heures de DIF y figurant. Pour bénéficier des heures DIF, vous devez les enregistrer avant le 31 décembre 2020.