Mieux se connaître pour une reconversion professionnelle réussie

Faire un bilan régulier de ses compétences est un bon moyen pour gérer sa carrière

Faire des choix d’orientation professionnelle est un sujet auquel nous sommes de plus en plus confrontés dans notre environnement social, économique et maintenant, sanitaire, sans cesse en mouvement. Il y a 50 ans il était encore possible d’exercer le même métier tout au long de sa vie. A présent, chacun opère une reconversion professionnelle au moins une fois au cours de sa carrière, et c’est plus souvent plusieurs fois.
Les choix d’orientation professionnelle s’opèrent pendant la scolarité, à l’entrée dans la vie active, lors d’une promotion, d’une mobilité interne, d’une recherche d’emploi, d’un bilan de compétences, autant d’occasions de changer d’activité. Ces choix sont parfois pris en réaction à une insatisfaction quant au poste occupé ou en réponse à une opportunité d’emploi. Et parfois ce ne sont pas de vrais choix, la situation nous les impose.

Un projet professionnel qui vous ressemble

En bilan de compétences, nos clients nous racontent comment ils ont fait leurs choix de métier et de reconversion professionnelle tout au long de leur vie. C’est assez étonnant et on constate ensemble qu’il ne s’agissait pas toujours de vrais choix. Dans certains cas, le métier d’un parent ou d’un proche a une influence consciente ou inconsciente : « je ne voyais pas quoi faire d’autres », « mes parents m’ont dit que ce serait bien pour moi ». Quelque fois, faute d’idées, les suggestions de l’entourage font mouche : « mon amie m’a dit que ses cours étaient intéressants et je l’ai suivie ». Et il y a ceux qui n’ont jamais eu affaire à Pôle Emploi : « tous les postes que j’ai occupés m’ont été proposés ». Ceux qui apprécient les flatteries : « vous avez toutes les qualités pour ce poste, il représente un tremplin pour vous ». Ceux qui aiment les challenges : « Comme j’avais de bons résultats on m’a proposé de devenir manager ».
Et quand on connait la suite, celle qui a conduit nos clients à faire un bilan de compétences, on sait que les choix d’orientation professionnelle sont très importants car ils peuvent avoir de lourdes conséquences sur notre santé et notre bien-être. Selon nous, une reconversion professionnelle à 30, 40 ou 50 ans doit s’appuyer avant tout sur une bonne connaissance de soi et en deuxième lieu sur une bonne connaissance du marché de l’emploi. Un projet de transition professionnelle, d’évolution ou de création d’entreprise est un projet qui doit nous ressembler. Une reconversion professionnelle réussie consiste à pouvoir exprimer qui on est dans son travail. Mais encore faut-il bien se connaître.

Apprendre à mieux se connaître

Bien connaître ses qualités, ses limites, ses compétences, c’est essentiel dans la vie. Avoir conscience de ses atouts permet d’avoir confiance en soi et de prendre des initiatives. Connaître ses limites permet d’éviter de se mettre en difficulté et de savoir dans quels domaines progresser. Et pourtant, aucun cursus scolaire, aucune formation ne nous permet d’apprendre à nous connaître. Seul le regard des autres avec tout ce qu’il a de subjectif nous donne un aperçu de qui nous sommes.
Mais savez-vous que le bilan de compétences peut vous apporter une meilleure connaissance de vous ?
En effet, le cœur du bilan de compétences consiste à vous faire prendre conscience de ce qui constitue votre singularité : vos valeurs, vos motivations, vos satisfactions mais aussi vos insatisfactions. Il révèle vos goûts, vos compétences, tout comme votre personnalité, la particularité de votre parcours et ce qui fait sa richesse. Chez Acérola, nous utilisons différentes méthodes et différents outils qui s’adaptent aux besoins de chacun. Les échanges avec le consultant en bilan de compétences sont très utiles pour se poser les bonnes questions. Nous avons choisi également de proposer la passation des tests psychotechniques fiables et prédictifs de l’éditeur Centraltest. Ils présentent l’avantage de décrire fidèlement la personnalité, les intérêts professionnels, les valeurs, les motivations et les compétences de nos clients. Utilisés pendant le bilan de compétences, ces tests servent à trouver les métiers les plus épanouissants et changer de métier avec succès. Faire le point sur qui l’on est et ce que l’on souhaite est indispensable pour se reconvertir et mettre toutes les chances de son côté.

Choisir son futur métier pour ne plus subir

Ainsi, en toute connaissance de leurs compétences, de leur potentiel et de ce qui leur donne envie de se lever le matin, les bénéficiaires d’un bilan de compétences construisent une trajectoire professionnelle qui leur est propre, qui leur ressemble. Ce peut être pour certains un accélérateur de carrière, et pour d’autres l’opportunité de se mettre à l’abri du burn-out et des manifestations somatiques d’une souffrance professionnelle. Nombreux sont ceux qui optent pour une reconversion professionnelle. Il y a aussi les personnes qui choisissent de développer leurs compétences pour évoluer. Et encore les entrepreneurs dans l’âme qui passent à l’action. Mais tous limitent l’écart entre ce qu’ils sont et ce qu’ils vivent dans leur emploi. Ils sont en position de faire des choix pour leur bien-être.

Chez Acérola nous sommes convaincus qu’apprendre à se connaître en réalisant un bilan de compétences est une chance que tout le monde devrait saisir !
Convaincus ? Découvrez nos offres et comment financer le bilan de compétences. Prenez rendez-vous ici avec votre consultant ou posez-nous toutes vos questions.

Partager sur